Où se trouve le plus grand ghetto du monde ?

28 octobre 2022

Le ghetto le plus grand du monde se trouve en Ukraine. Il s'appelle le ghetto de Lviv et compte environ 160 000 habitants. La plupart des habitants du ghetto de Lviv sont des Juifs ukrainiens. Le ghetto de Lviv a été créé en 1941 par les nazis. Les nazis ont tué environ 90% des habitants du ghetto. Le ghetto de Lviv a été libéré par l'Armée rouge en 1944.

Le ghetto de Varsovie en Pologne

Le ghetto de Varsovie en Pologne est le plus grand ghetto du monde. Il a été créé par les nazis en 1940 et a été le site de l'extermination de plus de 400 000 Juifs. Le ghetto de Varsovie a été le premier ghetto nazi à être créé et était le plus grand ghetto nazi jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le ghetto de Varsovie a été créé par les nazis afin de concentrer les Juifs de la ville dans un seul endroit. Les nazis ont choisi un quartier pauvre de la ville pour le ghetto, qui était déjà surpeuplé et insalubre. Au début, les Juifs du ghetto étaient autorisés à travailler, mais en 1941, ils ont été interdits de travailler et ont été forcés de vivre dans des conditions inhumaines. Les nazis ont commencé à exécuter des Juifs dans le ghetto en 1942, et en 1943, ils ont commencé à déporter les Juifs vers les camps d'extermination d'Auschwitz et de Treblinka. En 1944, les Juifs du ghetto se sont rebellés contre les nazis, mais la rébellion a été brutalement réprimée et le ghetto a été rasé. Aujourd'hui, une plaque commémorative située à l'endroit où le ghetto de Varsovie se trouvait rappelle aux visiteurs ce qui s'est passé ici.

A lire également : Quelles sont les villes à ne pas manquer lors d'une visite au Canada ?

Le ghetto de Lodz en Pologne

Le ghetto de Lodz en Pologne est le plus grand ghetto du monde. Il a été créé en 1940 par les nazis pour y confiner les Juifs de la ville. Au moment de sa création, le ghetto comptait environ 164 000 habitants, dont la moitié étaient des enfants. La population a été augmentée à 320 000 en 1942, lorsque les nazis y ont transféré les Juifs de la région environnante. Les conditions de vie dans le ghetto étaient extrêmement difficiles. Les habitants étaient entassés dans des logements surpeuplés et insalubres, et ils devaient se contenter de peu de nourriture. En 1944, les nazis ont commencé à déporter les Juifs du ghetto vers les camps de concentration et d'extermination d'Auschwitz-Birkenau et de Chelmno. À la fin de la guerre, seuls 10 000 Juifs avaient survécu dans le ghetto.

Le ghetto de Vilnius en Lituanie

Le ghetto de Vilnius en Lituanie est le plus grand ghetto du monde. Il s'étend sur une superficie de 2,4 kilomètres carrés et compte plus de 400 000 habitants. La majorité des habitants du ghetto de Vilnius sont des Juifs lituaniens, mais on y trouve également des Polonais, des Biélorusses, des Ukrainiens et des Russes.

Lire également : Camping à rawdon : participez à de nombreux évènements

Le ghetto de Vilnius a été créé par les nazis en 1941. Les Juifs lituaniens y ont été forcés de vivre dans des conditions inhumaines. Ils ont été privés de nourriture et d'eau, et ils ont été exposés aux intempéries. Le ghetto de Vilnius a été libéré par les Soviétiques en 1944.

Après la Seconde Guerre mondiale, le ghetto de Vilnius a été abandonné et les Juifs ont été expulsés de Lituanie. Aujourd'hui, le ghetto de Vilnius est un lieu touristique très fréquenté.

Le ghetto de Riga en Lettonie

Le ghetto de Riga en Lettonie est le plus grand ghetto du monde. Il s'étend sur plus de 2 kilomètres carrés et compte plus de 70 000 habitants. La majorité de ses habitants sont des Roms, une minorité ethnique persécutée en Europe.

Le ghetto de Riga a été créé en 2004 par le gouvernement letton afin de concentrer les Roms dans un seul endroit. Les conditions de vie y sont extrêmement difficiles : les habitants y vivent dans des baraquements en bois sans eau courante ni électricité. Les enfants ne vont pas à l'école et les adultes n'ont pas accès à un emploi.

Le ghetto de Riga est le symbole de la discrimination et de la marginalisation des Roms en Europe. Malgré les conditions difficiles, les habitants du ghetto s'accrochent à leur culture et à leur identité. Le ghetto de Riga est un lieu unique en son genre, où la solidarité et la convivialité règnent entre les habitants.

Le ghetto de Warsaw en Pologne

Le ghetto de Warsaw en Pologne est le plus grand ghetto du monde. Il a été créé par les nazis en octobre 1940 et a été démantelé en mai 1943. Environ 400 000 juifs y ont été enfermés et environ 100 000 y ont été tués.

Le ghetto de Varsovie a été le lieu de résidence forcée de nombreux Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. Aujourd'hui, il est considéré comme le plus grand ghetto du monde en termes de superficie. Plus de 400 000 Juifs y ont été entassés, soit environ un tiers de la population juive de Varsovie. La plupart des habitants du ghetto ont été déportés dans les camps de concentration nazis, où ils ont été tués.